Insolite. De la fumée à différents niveaux de la rue Jean Monnet à Sablé

Les automobilistes n'ont pas manqué d'être surpris par la fumée qui sortait de terre à différents niveaux de la rue Jean Monnet à Sablé-sur-Sarthe. Il s'agissait de tests.

10/04/2017 à 18:23 par Julie Hurisse

 -
De la fumée s'évacuait du bas côté de la route et dans un champ en contrebas du garage Citroën

Sur les hauteurs de la zone de la Fouquerie à Sablé-sur-Sarthe, avenue Jean Monnet, de la fumée s’échappait en plusieurs endroits du bas-côté. Une fuite de gaz, une fuite d’eau ?

De la fumée qui ne semblait clairement inquiéter personne. Et pour cause…

Un peu plus loin, à proximité du garage Citroën, une employée de la Nantaise des eaux, Juliette Gilbert, surveille les opérations.

La société menait ce lundi 11 avril, des opérations de contrôle du réseau d’assainissement.

« Nous vérifions que de l’eau pluviale ne termine pas dans les réseaux d’eaux usées pour ne pas aller au final surcharger la station d’épuration » détaille-t-elle.

« Toutes les entreprises ont été prévenues, ainsi que les pompiers ».

> Lire aussi. Louailles : Martine Crnkovic veut une sirène sur sa mairie

Pour ces contrôles, de la paraffine en vapeur est lancée dans les réseaux. « Si elle ressort dans les gouttières des entreprises, c’est que leur raccordement d’eau pluviale n’est pas bon. Nous allons ensuite les prévenir ». La fumée ressortait dans les différentes bouches d’évacuation, le long de l’avenue Monnet. Des opérations qui devraient durer jusqu’à demain, mardi 11 avril.

Si les entreprises ont été prévenues, les Saboliens ne l’ont pas été. Il y a fort à parier que les pompiers ont dû recevoir de nombreux appels !

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Sablé sur Sarthe - Lundi 22 mai 2017

Sable-Sur-Sarthe
Lun
22 / 05
26°/8°
vent 18km/h humidité 55%
Mar25°-11°
Mer25°-11°
Jeu27°-15°
Ven28°-16°

Votre journal cette semaine

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter