Sablé-sur-Sarthe Cinéma à Sablé-sur-Sarthe : la programmation du festival Enfants des toiles

Du vendredi 17 au samedi 25 mars, dix films sont projetés au centre culturel de Sablé-sur-Sarthe dans le cadre du festival de cinéma Enfants des toiles.

16/03/2017 à 18:53 par Lucile Ageron

Le Festival de cinéma consacré à la jeunesse, Enfants des toiles, revient à Sablé-sur-Sarthe, du vendredi 17 mars au samedi 25 mars 2017.

L’édition 2017 du festival met en avant dix films sortis dans l’année ayant pour héros des enfants et adolescents. « Cette année, il y a davantage de héros ados. Il y a aussi cinq réalisatrices avec un regard un peu plus différent, une identité et une culture marquée » note Nicole Bedouet, programmatrice cinéma de l’Entracte.

Deux prix seront décernés : celui du jury ainsi que celui du public. Le film plébiscité par le jury sera projeté gratuitement samedi 25 mars en clôture du festival à 20h30.

> Jamais contente, un film d’Emilie Deleuze

L’année scolaire s’annonce morose pour Aurore, 13 ans, qui vient de redoubler. Cette jeune fille au caractère prononcé porte un jugement sur tout le monde : sa famille, ses camarades de classe et les garçons. Adolescente, Aurore manque de confiance en elle et se pose beaucoup de questions, notamment sur l’amour. C’est alors que l’une de ses connaissances lui propose d’intégrer le groupe de rock qu’il vient de créer…

Samedi 18 mars à 18 h (séance sous-titrée pour les malentendants) ; lundi 20 mars à 16 h ; jeudi 23 mars à 20 h 30 ; vendredi 24 mars à 10 h

> Sing street, un film de John Carney

À Dublin, dans les années 1980, Conor est envoyé dans une école publique par ses parents. Sur place, il doit supporter la discipline de fer d’un prêtre retors et les brimades d’une petite brute. Il rencontre Raphina, une jeune fille sans famille qui veut aller à Londres. Aussitôt amoureux, il lui demande de participer au clip de son groupe, qui n’existe pas encore ! Aidé par son frère Brendan, il décide de se lancer avec des camarades du lycée.

Vendredi 17 mars à 18 h ; dimanche 19 mars à 14 h ; mercredi 22 mars à 18 h ; vendredi 24 mars à 14 h ; samedi 25 mars à 10 h.

> Lion, un film de Garth Davis

À 5 ans, Saroo se retrouve seul dans un train traversant l’Inde qui l’emmène malgré lui loin de sa famille. Perdu, le petit garçon doit apprendre à survivre seul dans l’immense ville de Calcutta. Après des mois d’errance, il est recueilli dans un orphelinat et adopté par un couple d’Australiens. 25 ans plus tard, Saroo pense toujours à sa famille en Inde.

Mercredi 22 mars à 16 h ; jeudi 23 mars à 14 h ; vendredi 24 mars à 20 h 30 ; samedi 25 mars à 16 h.

> Tanna, un film de Martin Butler et Bentley Dean

Dans le village de la tribu de Yakel, sur l’île de Tanna, une des plus grandes de l’archipel du Vanuatu dans le Pacifique, la jeune Wawa tombe amoureuse de Dain, petit-fils de son chef de clan. Malgré les anciennes traditions et contre la volonté de leurs parents, le couple décide de vivre son histoire d’amour interdit. Mais mêlés à une guerre entre tribus, les jeunes amants n’ont d’autres choix que de s’enfuir.

Vendredi 17 mars à 16 h ; samedi 18 mars à 14 h ; lundi 20 mars à-10h ; mardi 21 mars à 18 h.

> Et les mistrals gagnants, un documentaire d’Anne-Dauphine Julliand

Ambre, Camille, Charles, Imad et Tugdual ont entre six et neuf ans et vivent dans l’instant. Personnalités déjà affirmées, ils nous font partager leurs jeux, leurs joies, leurs rires, leurs rêves, leur maladie. Avec beaucoup de sérénité et d’amour, ces jeunes enfants nous montrent le chemin du bonheur, la vie tout simplement.

Samedi 18 mars à 16 h ; mardi 21 mars à 20 h 30 où Élodie Rondin, psychologue clinicienne, présentera le film. À l’issue de la projection, cette dernière proposera un échange avec le public ; jeudi 23 mars à 10 h ; vendredi 24 mars à 18 h.

> Le ciel attendra, un film de Marie-Castille Mention-Schaar

À 17 ans, Sonia a failli quitter les siens pour aller faire le djihad, convaincue que c’était le seul moyen pour elle et sa famille d’aller au paradis. Elle est finalement revenue à la raison, contrairement à Mélanie, 16 ans. Emplis de culpabilité de n’avoir rien vu, les parents assistent désemparés à la métamorphose de leur enfant…

Vendredi 17 mars à 14 h ; samedi 18 mars à 10 h ; dimanche 19 mars à 18 h (séance sous-titrée pour les malentendants) ; lundi 20 mars à 20 h 30 ; mercredi 22 mars à 14 h.

> Tempête de sable, un film d’Elite Zexer

Les festivités battent leur plein dans un petit village bédouin en Israël : Suleiman, déjà marié à Jalila, épouse sa deuxième femme. Alors que Jalila tente de ravaler l’humiliation, elle découvre que leur fille aînée, Layla, a une relation avec un jeune homme de l’université où elle étudie. Cet amour interdit pourrait jeter l’opprobre sur toute la famille.

Dimanche 19 mars à 20 h 30 ; lundi 20 mars à 18 h ; mardi 21 mars à 10 h ; vendredi 24 mars à 16 h.

> Divines, un film de Houda Benyamina

Dans un ghetto où se côtoient trafics et religion, Dounia a soif de pouvoir et de réussite. Coincée entre les tours de la cité et l’autoroute, elle passe ses journées à rêver d’argent avec Maimouna, sa meilleure amie. Pour s’en sortir, la jeune fille décide de suivre les traces de Rebecca, une dealeuse respectée.

Samedi 18 mars à 20 h 30 ; lundi 20 mars à 14 h ; mercredi 22 mars à 10 h ; jeudi 23 mars à 16 h.

> Mercenaires, un film de Sacha Wolff

Soane, jeune Wallisien, brave l’autorité de son père pour partir jouer au rugby en métropole. Mais dès son arrivée, rapidement livré à lui-même, il vit dans la précarité et subit déconvenue sur déconvenue. Quand il commence à faire ses preuves en équipe, le jeune homme découvre l’hostilité de certains joueurs métropolitains…

Dimanche 19 mars à 16 h ; mardi 21 mars à 16 h ; mercredi 22 mars à 20 h 30 ; jeudi 23 mars à 18 h ; samedi 25 mars à 14 h.

> Pas comme des loups, un documentaire de Vincent Pouplard

Roman et Sifredi, à peine 20 ans, sont en mouvement, comme leur identité, entre exclusion et marginalité. Ces frères jumeaux avancent dans l’âge adulte le long de la ligne de partage d’une société à deux visages. Dans des lieux secrets et souterrains ils inventent leur vie, son langage et ses codes.

Vendredi 17 mars à 20 h 30 ; mardi 21 mars à 14 h.

Sans oublier la séance ciné-club, les contrebandiers de Moonfleet dimanche 19 mars à 10 h ; et la sortie prévue à la cinémathèque de Paris dimanche 2 avril. Plus de renseignements et inscriptions obligatoires avant le 23 mars au 02 43 62 22 22.

72300 Sablé-sur-Sarthe

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Sablé sur Sarthe - Vendredi 26 mai 2017

Sable-Sur-Sarthe
Ven
26 / 05
28°/15°
vent 47km/h humidité 65%
Sam27°-18°
Dim28°-17°
Lun23°-16°
Mar22°-14°

Votre journal cette semaine

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter