Solesmes Une quinzaine de personnes se rassemblent devant le manoir de François Fillon à Solesmes

Ils attendaient des centaines de personnes, mais ils n'ont été qu'une quinzaine à se rassembler devant chez François Fillon dimanche 12 mars à Solesmes pour dénoncer la corruption.

12/03/2017 à 17:49 par Lucile Ageron

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

“Le malheur, c’est que les gens n’ont pas de courage !”

Ce dimanche 12 mars 2017, en début d’après-midi, ils n’étaient qu’une quinzaine à avoir répondu à l’appel, lancé sur le réseau social Facebook, par Thierry Kruger réalisateur nantais, à se rassembler pour une fête devant le manoir de François Fillon, route de Beaucé à Solesmes.

“Nous voulions organiser une action concrète, sur le terrain, symbolique et porteuse de sens”, explique Thierry Kruger, co-organisateur de ce rassemblement lancé sur le réseau social Facebook sous l’appellation “Fête devant le château des Fillon”.
“Nous avons appelé les personnes qui estiment être spoliées par l’Etat à venir ici, réclamer leur dû. Nous trouvions ça intéressant de comparer François Fillon, homme qui a fait de la politique sa profession et qui a présumé volé de l’argent public, à ces personnes. Nous les avons invitées à venir gentiment réclamer à Dame Pénélope le remboursement de ces sommes ! (Rires) Même si nous savons très bien qu’elle ne va pas venir.”

Venus d’Angers, du Mans ou de la Mayenne, les participants se sont réunis calmement. Parmi eux, un habitant d’Avoise, Jacques Michaud.

“Je suis venu parce que j’aime les choses justes“, explique-t-il, coiffé d’un bonnet portant l’inscription Saint Pognon. “On arrive à la fin d’un système, d’une civilisation. Je suis plus là pour philosopher qu’autre chose.”

Routes barrées et forces de l’ordre en présence

Si, sur le papier, près de 900 personnes se sont déclarées intéressées par l’événement, il a été difficile de mobiliser plus de 15 personnes au total. Les forces de l’ordre et les médias étaient, eux, plus nombreux que les manifestants.

Thierry Kruger explique, pourquoi selon lui, il n’y a pas eu autant de participants que prévus.

Les maires de Parcé et Solesmes avaient pris des arrêtés municipaux interdisant le stationnement le long de la route de Beaucé. Des barrières et des panneaux route de barrée complétaient le dispositif, surveillé de près par les gendarmes.

“Nous sommes là pour faire respecter l’arrêté d’interdiction de stationnement et éviter les troubles à l’ordre public. Nous n’empêchons pas le rassemblement d’avoir lieu, nous veillons à ce qu’il n’y ait pas d’intrusion dans la propriété qui est privée”, commente le colonel Jérôme Delhez.

Après près de deux heures de rassemblement, les participants se sont dispersés, promettant de revenir le 2 avril. Thierry Kruger lance un message aux internautes :

“Il est facile de faire la révolution derrière son écran. Arrêtez de promettre des choses que vous ne tenez pas ! Et rendez-vous le 2 avril.”

Route de Beauce, 72300 Solesmes, France

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Sablé sur Sarthe - Lundi 22 mai 2017

Sable-Sur-Sarthe
Lun
22 / 05
26°/8°
vent 18km/h humidité 55%
Mar25°-11°
Mer25°-11°
Jeu27°-15°
Ven28°-16°

Votre journal cette semaine

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter