Eva Joly au chevet des sinistrés du PCB à Bouère

Dernière mise à jour : 25/01/2012 à 16:11

De nombreux médias avaient fait le déplacement pour couvrir cette visite de campagne  de la candidate Europe-écologie Les Verts.
De nombreux médias avaient fait le déplacement pour couvrir cette visite de campagne de la candidate Europe-écologie Les Verts.

Eva Joly, candidate Europe-écologie les Verts pour l’élection présidentielle de ce printemps 2012, était mardi dernier en visite dans la campagne de Bouère. Évoquant l’affaire Aprochim, elle a souligné les multiples défaillances des services de l’État. « Cette affaire est la marque d’une démission de l’État, et d’un mépris du respect du citoyen. » Selon la candidate à l’élection présidentielle et ancienne magistrate franco norvégienne, « on a laissé cette usine faire ce qu’elle voulait. » Et ce n’est pas seulement des négligences qu’Eva Joly a dénoncées, mais un laisser-faire, notamment des instances locales. « Les élus locaux et la préfecture ne font pas face à leurs responsabilités. Ils ont sacrifié une région. »


Davantage de détails dans notre édition des Nouvelles de ce jeudi 26 janvier.

À Feuilleter

Une SP Formation 2014
Les archives

Revue de web

    fournis par Google